J’aimerais vous proposer avec ces billets « Dis-moi Nawie » de revenir sur les jeux que vous avez pu découvrir sur ma chaîne. Je vous y exposerai mon opinion, et qui sait, peut-être cela vous donnera envie de vous y essayer.

Pour ce premier article, je vous propose de parler du jeu Anno 1800.

Anno 1800 - Logo
ÉditeurUbisoftDéveloppeurUbisoft Blue Byte
FranchiseAnnoDate de sortie16 avril 2019
GenreIcon : City-builderIcone - Stratégie en temps réelMode de jeuIcone - Jeu solo et multijoueurs

Pour vous situer un peu mon sentiment sur cette licence, je fais partie de ces gens pour qui la licence Anno s’était arrêtée avec Anno 1404. Les épisodes futuristes ne m’ont pas du tout intéressée car ils étaient un non-sens pour moi.

J’attendais donc avec impatience ce Anno 1800, qui se revendique comme la suite directe de 1404.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que je n’ai pas été déçue. Voyons donc ensemble, point par point, ce que j’ai pensé de cet opus.

Anno 1800 : Un plongeon en pleine révolution industrielle

Le moins que l’on puisse dire pour ce retour, c’est que le choix de la période historique traitée est excellent. Après les croisades et le voyage en orient de 1404, Ubi nous propose de construire notre propre empire commercial en ce début d’ère industrielle et de partir à la conquête du nouveau monde. Tout un programme !

Et il n’est pas facile de construire un empire à partir de rien, cela demande du temps et de l’organisation. En effet, vous devrez commencer par l’essentiel : fournir les ressources de base, afin que vos habitants puissent s’installer. Nourriture, vêtements, alcool, tels sont les premiers besoins qu’il vous faudra pourvoir. Mais très vite, lorsque votre population se développera, vous devrez mettre en branle vos premières industries. Là où vos fermiers suffisaient à produire vos biens de premières nécessités, voilà que vous devrez faire place aux premiers ouvriers et ouvrir vos premières usines.

  • Anno 1800 : Population - Fermier
  • Anno 1800 : Population - Ouvrier
  • Anno 1800 : Population - Artisan

Cet élément de gameplay est central dans Anno 1800. Lorsque dans 1404 les différents niveaux de population n’étaient là que pour permettre de débloquer de nouveaux bâtiments, dans 1800 ils seront la force de travail de vos bâtiments.

Ce qui signifie que vous devrez faire évoluer cette population au même rythme que vos industries, tout en veillant à garder un nombre suffisant de fermiers pour produire votre nourriture, d’ouvriers pour produire l’acier utilisé par vos artisans pour fabriquer des fenêtres, etc…

Vous vous rendrez vite compte que votre île de départ est bien petite, et incapable de subvenir complètement aux besoins toujours grandissant de votre population.

Et c’est à partir de cet instant que la véritable aventure Anno peut commencer.

Anno 1800, à la découverte du monde

Lorsque vos premiers bateaux sortiront de votre port, votre partie prendra une toute autre dimension. Dans un premier temps, vous ferez connaissance avec vos concurrents. Au nombre de 3 maximum (que ce soit hors ligne avec des IA ou en multijoueurs), ils disposent eux aussi de leur propre colonie et pourront devenir vos alliés ou vos ennemis, en fonction de vos choix diplomatiques. Ensuite, vous rencontrerez les bases des différentes factions que contiennent le jeu. En fonction des paramètres de votre partie, vous pourrez rencontrer jusqu’à 3 factions marchandes et 2 factions pirates. Ces factions sont réparties sur les 2 cartes, certaines étant présentes sur les 2 et d’autres uniquement sur l’une ou l’autre.

  • Anno 1800 - Faction, représentant de la Reine : Sir Archibal Blake
  • Anno 1800 - Faction, Marchand : Eli Bleakworth
  • Anno 1800 - Faction, Marchand : Isabel Sarmento
  • Anno 1800 - Faction, Marchand : Madame Kahina
  • Anno 1800 - Faction, Pirate : Jean la fortune
  • Anno 1800 - Faction, Pirate : Anne Harlow

Très rapidement il vous faudra vous installer sur d’autres îles afin de prendre le contrôle des ressources qu’elles possèdent.

Dans 1404, il était assez simple d’être totalement autonome sur sa production. En effet, n’ayant besoin de fournir que 2 cités en vivre (la colonie principale et la colonie orientale), la carte offrait suffisamment de possibilité pour développer sa colonie sans être trop freiné par le développement des autres.

Dans 1800, comme chaque île doit subvenir aux besoins de la population qu’elle abrite, très rapidement il deviendra plus intéressant de faire jouer la diplomatie et faire importer certains biens plutôt que de chercher à tout produire soi-même.

Et c’est là, je trouve, une des forces de ce nouvel épisode. Car devoir réellement jouer avec les autres joueurs, même quand ce sont des IA, rend la partie plus complexe et réaliste.

Lorsque l’ancien monde n’aura plus de secret pour vous, viendra le temps de partir à la découverte du nouveau monde.

En expédition vers un nouveau monde

Les expéditions sont une nouvelle fonctionnalité dans Anno 1800. Elles auront divers buts : partir à la découverte du nouveau monde, bien entendu, afin de débloquer une nouvelle zone où vous pourrez développer de nouvelles colonies. Mais vous pourrez également parcourir le monde à la recherche de reliques précieuses à exposer dans votre musée, ou capturer des animaux exotiques pour votre zoo.

Tout le long de votre partie, votre capitaine vous proposera diverses expéditions que vous serez libre d’effectuer ou non. Mais avant de vous lancer, prenez garde à bien préparer votre navire et votre équipage pour la longue traversée qui les attend.

Lorsqu’une expédition est en cours, régulièrement votre capitaine sollicitera votre aide. Après un bref résumé des aventures (ou mésaventures) de votre équipage, votre capitaine vous demandera de faire un choix entre plusieurs possibilités, dont le taux de réussite évolue en fonction des caractéristiques de votre expédition. D’où l’importance de bien se préparer avant de partir !

La réussite, ou non, de ces différentes étapes de votre expédition influencera le moral de votre expédition. Si celui-ci devient trop bas, vous risquez de devoir rebrousser chemin, ce qui causera l’échec de votre expédition.

Si au contraire, votre équipage réussit à braver tous les dangers qui se présentent, alors votre expédition pourra rentrer au port, riche de nouvelles découvertes qui feront à coup sûr la Une de votre journal !

L’importance de la presse dans Anno 1800

Autre élément important que je n’avais pas encore cité dans les mécaniques de 1800 : La presse.

Et oui, dans Anno 1800 la presse s’invite dans votre colonie et va scruter chacun de vos agissements. Incendie, arrivée d’une nouvelle catégorie de population dans votre cité, événement diplomatique… Rien ne leur échappe, mais pas de panique ! Avant chaque publication, votre rédacteur en chef vous propose de faire une relecture de la Une, que vous pourrez, si vous le souhaitez, modifier si celle-ci ne devait pas vous convenir.

Mais attention ! La liberté de la presse est une affaire sérieuse. Si quelques modifications de temps à autre pour mettre en avant une de vos grandes réalisations ne devrait pas trop vous porter préjudice, si vous deviez modifier vos Une un peu trop fréquemment pour masquer vos lacunes, cela pourrait se retourner contre vous !

Car le plus important avec la presse c’est que chacun des articles présents en Une va avoir un effet, positif ou négatif sur votre population ou votre production. Ce qui, dans le pire des cas, peut entraîner une grève de vos ouvriers ou une révolte de votre population.

 Maintenant que vous avez une petite idée de la façon dont se joue Anno 1800, je vais vous parler des différents modes de jeux actuellement à votre disposition.

La campagne et le Bac à sable

Commençons avec les modes solos de Anno 1800 : La Campagne et le Bac à sable.

La campagne de 1800 est globalement un tutoriel géant scénarisé, surtout si vous sélectionnez l’option qui vous propose les bulles d’aide lors de la configuration de votre partie.

Et malgré quelques éléments pas toujours expliqués, mais qui relèvent plus du détail qu’autre chose, cette campagne remplit bien son office.

Pour vous faire un bref résumé de l’histoire qui nous est proposée, votre père, qui est à la tête du plus gros chantier naval d’Angleterre, vient de mourir en prison après avoir été accusé d’avoir vendu une île stratégique dans le nouveau monde à une poignée de rebelles. Charge vous revient de découvrir la vérité sur cette affaire et de laver le nom de votre père.

Du côté du mode Bac à sable, libre à vous de configurer votre partie selon vos envies puis de partir bâtir votre propre empire. Vous pouvez, si vous le souhaitez, définir des objectifs de victoire et ainsi vous mesurez aux IA qui vous font face ou simplement construire un empire à votre image.

Le mode Multijoueurs

Calqué sur le mode Bac à sable, le multijoueurs de Anno 1800 vous propose d’affronter vos amis, ou de parfaits inconnus dans des partis totalement personnalisées. Comme pour le Bac à sable, le nombre de joueurs présent sur la carte est limité à 4, vous pouvez commencer la partie en équipe, ou non, tout comme attribuer certains slots à une IA, ou pas.

Et comme pour le bac à sable, vous pouvez, ou non, définir des objectifs de victoire pour votre partie. Vous êtes libre de faire ce que vous voulez !

Anno 1800 : En résumé

Anno 1800 a pour moi réussi son pari, le recette de base qui a fait le succès de la licence a été remise aux goûts du jour et y inclut de nouveaux éléments de gameplay qui lui donne sa profondeur et son identité.

Visuellement, le jeu est superbe, la bande son est de qualité et la localisation en français est plus que correct.

La campagne est de bonne qualité et permettra à tous ceux qui découvrent le jeu d’avancer pas à pas, mais restera intéressante à faire également pour les joueurs expérimentés.

Une faiblesse reste encore présente dans cet épisode : la guerre. Bien souvent il restera préférable de jouer sur la diplomatie plutôt que partir en guerre car le gameplay à ce niveau reste assez pauvre. Globalement, c’est celui qui a le plus de bateaux qui gagne. Aaah et autre point: ne laissez pas vos bateaux trop longtemps sans surveillance, ils aiment un peu trop vivre leur vie quand les pirates sont dans le coin…

Nous voici à la fin de cette petite revue faite par mes soins sur le jeu Anno 1800, j’espère que ça vous aura plu. Je pense continuer à faire des revues de ce genre pour les différents jeux que j’aurai l’occasion de vous présenter sur mon stream (et peut-être faire appel à vous pour le choix du jeu). N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez en commentaire pour que je puisse m’améliorer par la suite.

Merci à tous et à la prochaine !

Ce contenu te plaît ? Tu peux soutenir Nawiel Almyugar sur Patreon!