Les jobs de Tanks sont l’un des 3 piliers d’un groupe. Dans Final Fantasy XIV, le rôle de Tank est endossé par 4 jobs : Paladin, Guerrier, Chevalier noir et Pistosabreur. Vous pouvez repérer les jobs de type Tank par la couleur bleue de l’icône qui représente leur job.

Nous allons voir ensemble en quoi consiste le rôle de Tank, quelles sont ses spécificités, ses forces, ses faiblesses, et comment jouer ce rôle au sein d’un groupe.

Le rôle de Tank

Dans Final Fantasy XIV et comme dans de nombreux MMORPG, le Tank est un rôle défensif, son but est de prendre les dégâts à la place de ses co-équipiers. Son équipement de plaque et ses nombreuses compétences défensives le rend parfaitement adapté à cette tâche. Les Tanks possèdent également un buff (à activer via une compétence) qui leur permet de générer un important montant d’aggro, que l’on appelle communément la « stance de Tank ». Grâce à cette stance, les tanks peuvent se maintenir en première position de la liste d’aggro de leurs ennemis et ainsi éviter que ceux-ci ne se retournent contre un autre membre de l’équipe.

Les Tanks ne protègent pas leurs co-équipiers uniquement grâce à leur faculté à être la cible privilégiée des ennemis, ils possèdent également des compétences de protection qu’ils peuvent appliquer sur un autre membre du groupe ou sur toute l’équipe pour la protéger de dégâts de zone.

Mais attention, le Tank n’est pas uniquement un chevalier en armure qui protège la veuve et l’orphelin en s’interposant seul face à l’ennemi. Il est également un combattant efficace qui saura mettre des bâtons dans les roues de ses ennemis grâce à des frappes étourdissantes.

La gestion du combat en Tank

Un rôle qui donne le rythme

Vous l’aurez compris, votre rôle en Tank est d’attirer toute l’attention des ennemis sur vous. C’est donc à vous que revient la tâche d’ouvrir la marche dans les donjons et d’engager le combat. Cela peut être impressionnant ou stressant au début, mais ne vous inquiétez pas, votre ou vos healers sont là pour assurer vos arrières.

De plus, en ouvrant la marche vous pouvez adapter le rythme à vos capacités ou celles de vos alliés. Inutile de foncer tête baissée si vous ne savez pas ce qui vous attend au bout du chemin !

Avec un peu de pratique, et en suivant les quelques conseils que je vais vous donner, vous devriez pouvoir aborder un nouveau donjon, défi ou raid avec plus de sérénité.

Placement des mobs: les bonnes pratiques

Quelque soit le type de contenu que vous abordez, vous devrez toujours faire attention à la façon dont vous placez vos ennemis. Il y a plusieurs éléments à garder à l’esprit.

Lorsque vous faites face à plusieurs ennemis, vous devez faire en sorte de les garder les plus regroupés possible, de façon à ce que vos DPS puissent toucher chacun d’eux avec leurs AoEs. Vous devez également veiller à ce que vos ennemis tournent le dos à vos DPS et à votre/vos Heal(s) pour que leur zone de cleave ne soient pas dans leur direction. Il est donc important d’éviter de rester au milieu de la mêlée, mais de vous placer devant votre groupe d’ennemis.

De la même façon, lorsque vous faites face à un ennemi unique, retournez-le dos au groupe pour garder votre équipe hors des cleaves et pour faciliter l’accès des DPS de mêlée à leurs positionnels. Faites attention à la configuration du terrain, il serait dommage que le dos de vos ennemis soit inaccessible à cause d’un obstacle ou d’une zone de dégâts.

Il peut arriver que parmi vos ennemis se trouvent un ou plusieurs attaquants à distance. Dans ce cas de figure, vous devrez soit ramener les ennemis qui combattent au corps à corps jusqu’à eux pour ainsi former un pack, soit utiliser le terrain pour sortir du champ de vision des tireurs et ainsi les obliger à se rapprocher de vous.

Dernier point important, vous devez éviter au maximum de vous déplacer avec vos cibles, il y a plusieurs raisons à ça, premièrement, vous risquez de diriger par inadvertance une AoE vers vos co-équipiers. De plus, déplacer vos ennemis complique la tâche de vos DPS qui chercheront à vous suivre pour pouvoir atteindre leur cible. Et enfin, cela peut également déranger votre heal, surtout si il pose une zone de protection ou de soin et que vous en sortez, ou si vous vous retrouvez hors de sa portée.

Se déplacer pour éviter une AoE est bien entendu primordial, mais revenez en place une fois le danger écarté pour rester le maximum possible au même endroit et ainsi faciliter la vie de tout le monde. Vous pouvez également traverser des packs afin de regrouper plusieurs groupes d’ennemis en un seul gros pack, évitez juste de vous arrêter longuement entre 2 packs, pour les mêmes raisons que celles que je viens de citer.

C’est également valable lorsque vous faites face à un boss. Une fois que vous avez engagé le combat et que vous avez placé votre cible dos à votre équipe, évitez au maximum de la déplacer. De nombreuses mécaniques sont basées sur la position de votre ennemi, si vous le déplacez sans arrêt, vous risquez de rendre le combat plus difficile. La compréhension du combat sera d’autant plus simple si vous veillez à ce que votre cible reste en place. Si votre ennemi se déplace de lui même, suivez-le et faites en sorte de le garder dos au groupe. Replacez-le à sa position d’origine uniquement si la stratégie du combat l’exige, sinon, laissez-le où il est.

S’adapter aux différents types de contenu

Dans Final Fantasy XIV, vous rencontrerez différents types de contenu: Donjons, Défis, Raids, Raids à 24 joueurs. Pour certains types de contenu, vous ferez même face à des niveaux de difficultés différentes qui nécessiteront une attention particulière.

Pour le moment, nous allons surtout parler des différents types de compositions de groupe que vous rencontrerez dans ces contenus et comment vous devez vous y adapter.

Les contenus à 4 joueurs

Le premier cas de figure, et le plus répandu, est celui des contenus à 4 joueurs. Vous retrouvez cette composition dans les Donjons, les premiers Défis ou encore la majorité des opérations de guilde. Dans un groupe de 4 vous avez un Tank, un Heal et 2 DPS. Comme vous êtes le seul Tank présent, c’est à vous que revient la gestion des mobs. Utilisez cet avantage pour adapter vos packs de mobs en fonction de vos capacités ainsi que celle que votre équipe.

N’hésitez pas à réaliser des pulls de test pour jauger le DPS global de votre équipe et ainsi savoir si vous pouvez réaliser de plus gros packs sans risquer de tomber à cours de cooldowns défensifs. Ou demandez à votre heal si il se sent capable de vous tenir sur un pull conséquent. N’ayez pas peur de communiquer 😉

Restez néanmoins vigilant, car il peut arriver qu’un de vos compagnons devienne, de façon intentionnelle ou non, la cible d’ennemis que vous n’aviez pas prévu de récupérer pour le moment. Que se soit le fruit d’une erreur ou dans le but de grossir un pack jugé insuffisant, votre rôle est de faire de votre mieux pour que ces ennemis vous ciblent vous, et non les autres membres de votre équipe.

Inutile d’être toxique et de laisser mourir votre co-équipier voir même votre équipe sous prétexte que ce n’est pas vous qui avait ramené ces ennemis. Ça ne reste qu’un jeu et vous pourrez toujours discuter avec le responsable après le pack afin de lui expliquer pourquoi vous n’aviez pas pris vous-même ces ennemis.

Les contenus à 8 joueurs

Les contenus à 8 joueurs sont des contenus un peu plus exigeants que les contenus à 4 joueurs, c’est même dans cette catégorie que l’on retrouve les contenus les plus difficiles du jeu. Ils englobent principalement les Défis (à partir du lvl 50) et les Raids, qui sont des contenus où vous ferez face à un ennemi particulièrement puissant. Les groupes de 8 joueurs sont composés de 2 Tanks, 2 Heals et 4 DPS.

Cette fois-ci, vous ne serez pas seul et vous devrez décider avec le second Tank du rôle que chacun va jouer: MT ou OT. Mais alors, qu’est-ce que c’est ?

Le MT, ou Main Tank, est le joueur dont la fonction est de tanker votre cible principale, c’est donc lui qui définit le compte à rebours et lance le combat.

L’OT, ou Off Tank, est le tank de soutien, son rôle est de gérer les ennemis secondaires du combat et de venir en support au MT pour prendre une compétence à partager avec lui, voir carrément subir une compétence du boss à sa place.

Dans ce type de contenu, vous devrez surtout faire attention à votre niveau d’aggro et à votre coordination. Lorsque vous êtes OT, vous devez désactiver votre stance de tank lorsque vous ciblez le boss tant que vous n’avez pas besoin de le reprendre. Car si vous la conservez, vous risquez de voir le boss changer de cible régulièrement, et c’est à éviter absolument.

Pour effectuer un switch de tank, le joueur qui doit récupérer le boss utilise la compétence Provocation Icône - Provocation et juste après, le joueur qui lui laisse sa place utilise Dérobade Icône - Dérobade avec comme cible le joueur qui reprend le boss afin de lui donner 25% de son aggro et ainsi sécuriser le changement de cible.

Les contenus à 24 joueurs

Les contenus à 24 joueurs sont des raids où rentrent 3 groupes de 8 joueurs. Mais ces groupes ont une composition particulière, car en effet, ils ne possèdent qu’un seul Tank pour 2 Heals et 5 DPS.

Dans ce type de contenus, vous avez l’un des 3 Tanks présents qui fait office de MT, et qui gère les combats à boss unique, les 2 autres sont là en soutien, pour gérer les éventuels adds ou remplacer le MT en cas d’accident.

Pour certaines phases de combat, vous ferez face à 3 mini boss qui devront chacun être géré par le Tank d’une des équipes. Généralement, une marque au sol est placée pour attribuer un mini boss à chaque groupe. Dans ce genre de cas, vous devez veiller à rester à votre place, car il arrive fréquemment que les mini boss se protègent les uns les autres si vous les rapprochez.

Contribuer au DPS

Ce n’est pas forcément évident lorsque l’on commence à jouer ce rôle, mais lorsque vous êtes Tank, vous devez également contribuer au DPS global de l’équipe. D’ailleurs, votre rôle est équipé pour le faire, car comme les DPS il possède des combos et surtout certains buffs qui lui permet de réaliser des phases de burst.

Certes, vous ne serez pas au niveau des jobs de DPS dont c’est le but principal, mais vous vous situez juste derrière eux, et parfois assez proche certain jobs de DPS dont la dimension de support rend leur niveau de DPS moins conséquent que ceux purement axés sur les dégâts.

Les contenus les plus HL étant exigeants en terme de dégâts à fournir par l’équipe, il est donc important de ne pas négliger cet aspect de votre rôle qui prend sur ce type de contenu une place équivalente à celle de votre capacité à encaisser les coups.

Savoir gérer ses cooldowns défensifs

Aborder un nouveau contenu, un pack de mobs important ou un boss puissant peut être impressionnant au début. On est vite tenté d’utiliser un maximum de cooldowns lorsque la situation semble critique. Mais sachez une chose, l’accumulation de cooldowns est une très mauvaise idée. Pour une raison simple: ces compétences ont un long temps de recharge pour une durée d’action limitée, si vous les utilisez tous d’un coup, il y a de fortes chances pour que vous vous retrouviez sans défense dès la prochaine attaque.

Avant d’entrer dans le détail de la gestion de vos cooldowns, je vais définir quelques éléments. Dans les paragraphes qui vont suivre, je vais vous parler de différents type de cooldowns défensifs:

  • Votre petit cooldown de job: Schiltron Icône - Schiltron pour le Paladin, Intuition pure Icône - Intuition pure pour le Guerrier, Nuit noirissime Icône - Nuit noirissime pour le Chevalier noir et Cœur de pierre Icône - Cœur de pierre pour le Pistosabreur
  • Votre gros cooldown de job: Sentinelle Icône - Sentinelle pour le Paladin, Représailles Icône - Représailles pour le Guerrier, Mur d’ombre Icône - Mur d'ombre pour le Chevalier noir et Nébuleuse Icône - Nébuleuse pour le Pistosabreur
  • Votre cooldown d’invincibilité: Invincible Icône - Invincible pour le Paladin, Holmgang Icône - Holmgang pour le Guerrier, Mort vivant Icône - Mort vivant pour le Chevalier noir et Bolide Icône - Bolide pour le Pistosabreur
  • Votre cooldown de protection de groupe: Passe d’arme Icône - Passe d'arme pour le Paladin, Débarassage Icône - Débarassage pour le Guerrier, Missionnaire des ténèbres Icône - Missionnaire des ténèbres pour le Chevalier noir et Cœur de Lumière Icône - Cœur de lumière pour le Pistosabreur

Face à un groupe d’ennemis

Lorsque vous faites face à de nombreux ennemis, pour éviter à votre heal des sueurs froides vous devez étaler l’utilisation de vos cooldowns sur la durée du combat. Utilisez le plus possible votre petit cooldown personnel, les autres cooldowns défensifs viennent s’ajouter les uns à la suite des autres, de cette façon, vous augmentez votre résistance sur une longue durée.

Deux cooldowns très intéressants à utiliser en premier sur un important pack d’ennemis : Rétorsion Icône - Rétorsion et Portée de bras Icône - Portée de bras car depuis Shadowbringers, ces compétences de rôle ont une dimension défensive intéressante sur des packs de mobs. Le premier réduit les dégâts qu’infligent les ennemis dans un rayon de 5y autour de vous de 10%, le second inflige une lenteur de 20% à tous les ennemis qui vous frappent. Vous auriez tort de vous en priver.

Enchaînez ensuite avec votre gros cooldown de job, ces compétences ont un temps de recharge de 2 min, ce qui est assez long, l’utiliser en premier permet d’augmenter la probabilité que le temps de recharge ait le temps de se terminer d’ici votre prochain pull. Continuez votre rotation de cooldowns avec Rempart Icône - Rempart, la protection qu’il apporte est légèrement moins importante que votre cooldown de job, mais normalement à ce stade ça ne devrait pas être trop grave.

Si vous sentez que vous vous faites déborder, vous pouvez utiliser votre cooldown d’invincibilité. Mais attention, car pour certain jobs cette compétence peut représenter un risque.

L’Invincible Icône - Invincible du Paladin est le plus confortable, car vous ne subissez aucun dégât durant son utilisation. Vous pouvez donc, sur des packs très importants l’utiliser comme tout premier cooldown afin de sécuriser la phase la plus critique du combat.

Les cooldowns des autres jobs sont à utiliser avec plus de prudence. Le Mort vivant Icône - Mort vivant du Chevalier noir est à utiliser avec beaucoup de précaution car il nécessite que votre heal vous restaure l’équivalent de votre montant max de PV avant la fin de Marcheur des limbes, évitez donc de l’utiliser en fin de pack car vous risquez que votre heal n’aie plus suffisamment de ressource pour vous remonter.

Dans la même veine, le Bolide Icône - Bolide du Pistosabreur est a utiliser avec précaution. Evitez de l’enclencher après une phase de burst de soin de votre heal, car celui-ci devra tout recommencer car cette compétence fait descendre vos PV à 1.

Enfin, le Holmgang Icône - Holmgang du Guerrier possède moins de contraintes que les équivalents du Pistosabreur et du Chevalier noir, il n’est néanmoins pas aussi avantageux que la compétence du Paladin. Il vous permet certes de ne pas mourir, mais vous subissez quand même des dégâts. Utilisez-le si vous voyez que votre heal n’arrive plus à vous tenir et croiser les doigts pour que la situation s’arrange d’ici la fin de l’effet de votre compétence. Attention toutefois car cette compétence possède une subtilité assez… ennuyeuse. Si vous ciblez un ennemi lorsque vous utiliser Holmgang, vous l’enchaînez et vous l’immobilisez, mais cela nécessite que vous vous trouviez à moins de 6y de votre cible. Si vous voulez activer Holmgang alors que votre cible est hors de portée, vous devez le décibler.

Face à un boss

Lorsque vous faites face à un boss que vous ne connaissez pas, vous devez également faire attention à la gestion de vos cooldowns le temps de vous faire une petite idée du type de compétences qu’utilise votre ennemi.

Faites en sorte de toujours bénéficier de l’effet de votre petit cooldown défensif lorsque vous prenez une attaque pour la première fois, cela vous évitera de perdre un montant de PV important si il s’avère que la compétence en question est un tankbuster. Utilisez en priorité la Rétorsion Icône - Rétorsion car cette compétence vous protégera autant vous que vos co-équipiers, lorsque vous connaîtrez un peu plus le combat, cette compétence sera à utiliser en priorité sur les AoEs de raids.

Sur ce type de combat, votre objectif est de repérer quelle compétence est le tankbuster. Tant que vous ne l’avez pas identifiée, utiliser en alternance votre gros cooldown défensif et Rempart Icône - Rempart sur chaque compétence inconnu de votre ennemi. Une fois le tankbuster identifié, utilisez Rempart ou votre cooldown de job avec en addition votre petit cooldown défensif.

Enfin, vos cooldowns de mitigation de groupe sont à réserver pour l’attaque ultime du boss ou en remplacement de Rétorsion Icône - Rétorsion si celui-ci n’est pas disponible.

Si sur ce type de combat vous êtes l’OT, n’hésitez pas à utiliser un cooldown partageable sur votre MT pour faciliter le travail du heal comme l’Intervention Icône - Intervention du Paladin, l’Exaltation naissante Icône - Exaltation naissante du Guerrier, la Nuit noirissime Icône - Nuit noirissime du Chevalier noir ou le Cœur de pierre Icône - Cœur de pierre du Pistosabreur.

Il se peut que je n’ai pas cité certain des cooldowns défensifs de votre job, comme le Voile divin Icône - Voile divin du Paladin ou l’Esprit ténébreux Icône - Esprit ténébreux du Chevalier noir. Mais vous remarquerez que ces compétences sont soit des cooldowns de protection de groupe soit des cooldowns défensifs, et ils s’utilisent donc de la même manière. Mais attention à l’Esprit ténébreux qui ne fait par exemple effet que sur des compétences magiques, malheureusement, nous n’avons pas de moyen facile de discerner une compétence magique d’une compétence physique (parfois les animations sont traîtres), vous devrez malheureusement faire des tests pour savoir sur quel type de compétence utiliser ce cooldown.

Enfin, en complément de tout ces cooldowns vous possédez également un ou plusieurs self-heal comme Clémence Icône - Clémence pour le Paladin, Frisson de la bataille Icône - Frisson de la batailleet Équilibre Icône - Équilibre pour le Guerrier, Drainage abyssal Icône - Drainage abyssal pour le Chevalier noir et Aurore Icône - Aurore pour le Pistosabreur que vous pouvez utiliser en complément de vos cooldowns pour soulager vos heals lors de situations difficiles.

Exemples de macro utiles

Même si l’utilisation de macro peut poser certain soucis, elles se montrent néanmoins très pratique dans quelques situation bien précise. Voici quelques exemple de macro que j’utilise en Tank. Se sont principalement des macro d’alerte à l’intention des membres de mon équipe.

Macro d’invincibilité

Annoncer à son heal que l’on utilise son sort d’invincibilité est toujours intéressant car cela lui permet de plus facilement s’adapter. Pour une meilleure compréhension, pensez à utilisez l’auto traduction pour le nom de la compétence.

/gr Beware! I use Mort vivant <se.1>
/act "Mort vivant" 

Macro de Provocation & Dérobade

Autres macro qui peuvent être utiles, cette fois pour informer votre co-Tank que vous utilisez une Provocation sur un ennemi ou une Dérobade sur lui pour lui redonner de l’aggro.

/gr I use Provocation on <t> <se.1>
/act "Provocation"
/gr I use Dérobade on <2> <se.1>
/act "Dérobade" <2>

Ici, j’utilise la fonction <2> pour que la Dérobade soit utilisée sur le joueur qui est juste en dessous de moi dans ma liste d’équipe, liste que j’ai configurée pour que ce joueur soit toujours le second tank. De cette façon vous n’avez pas besoin de changer de cible pour utiliser cette compétence.

Vous pouvez également utiliser ce type de ciblage pour créer des macros pour vos cooldowns partageables, qui peuvent se montrer utiles lorsque vous êtes OT et que vous voulez placer une Nuit noirissime ou une Intervention sur le MT sans avoir à décibler le boss.


Nous voici arrivés au terme de ce guide consacré au rôle de Tank, j’espère que ça vous aura donné envie de jouer ce type de rôle, et surtout, qu’il vous aura permis de lever les craintes que vous pouviez avoir sur ce type de rôle qui peut être impressionnant pour un nouveau joueur.

De mon côté je vais vous préparer le prochain guide qui parlera du rôle de heal ! A très vite et bon jeu 🙂

Ce contenu te plaît ? Tu peux soutenir Nawiel Almyugar sur Patreon!